#AMPLIFIER

Développer des solutions digitales

La force de frappe digitale de l’OPPBTP s’intensifie pour mettre de plus en plus de professionnels en contact avec des solutions de prévention innovantes. 2019 marque en effet une nouvelle progression de visiteurs sur les sites de l’Organisme et une implication toujours plus forte dans le développement d’innovations structurantes pour le secteur. Point d’orgue de cette transformation digitale : la refonte du site PréventionBTP.fr et de son univers digital pour créer en 2020 une nouvelle plateforme de services. Un aboutissement pensé et conçu pour répondre à la demande et aux usages des professionnels de plus en plus connectés.

Faits Marquants 2019

#DATAL’OPPBTP a créé au sein de son organisation un service dédié à l’analyse des données collectées via ses sites internet. Objectif : mieux comprendre les attentes des entreprises pour mieux y répondre.

2 millions
de visites

Ce chiffre enregistré sur les 3 sites de l’OPPBTP en 2019 montre une hausse de 19 % par rapport à 2018. En outre, 950 000 visiteurs uniques et 6 millions de pages vues ont également été recensés.

#APPLICATIONCette année, l’OPPBTP a mis à la disposition des professionnels du BTP une nouvelle application dédiée à la prévention : Prev’app échafaudage. Elle leur permet de remplir leur rapport de vérification !

#PREVENTIONBTP.FRAtelier de travail avec les utilisateurs professionnels du BTP : les équipes ont œuvré tout au long de l’année 2019 pour imaginer, concevoir et développer le nouvel écosystème digital de l’OPPBTP. À découvrir sans modération en 2020.

390 000

C’est le nombre de visites uniques comptabilisées sur PréventionBTP En Direct, le site de l’agence en ligne de l’OPPBTP, soit une progression de plus de 110 % par rapport à 2018.

Développer des solutions digitales au service de la prévention

l'innovation et la personnalisation au service de la prévention

>

Permettre d’engager facilement des actions de prévention et bénéficier d’un accompagnement personnalisé : tel est l’objectif majeur que l’OPPBTP compte atteindre grâce au digital. L’intérêt croissant que les professionnels ont d’ailleurs montré en 2019 pour ces solutions innovantes, dès lors qu’il s’agit d’outils simples, bien conçus et adaptés à leurs besoins, démontre le bien-fondé de cette stratégie qui participe à l’avancée de la prévention dans le BTP.

Une offre digitale enrichie

Le dispositif digital de l’OPPBTP affiche de belles performances en 2019 : avec plus de 2 millions de visites cumulées sur les trois sites (PréventionBTP.fr, monDOCunique Prem’s et PréventionBTP En Direct), c’est une progression de 19 % par rapport à 2018. Ce succès, qui résulte des efforts constants de l’Organisme pour enrichir son écosystème digital, traduit une appétence toujours plus forte des professionnels du BTP pour les outils de prévention en ligne.

Des contenus répondants aux besoins des professionnels

En 2019, l’univers digital de l’OPPBTP a enregistré 6,1 millions de pages vues, 581 000 documents consultés (en augmentation de +5,6 %), et plus de 90 000 visiteurs chaque mois. Cette performance est le reflet de la qualité des contenus proposés aux internautes, tant pour l’information que les outils pratiques. C’est aussi le résultat de la maîtrise des codes du web par les équipes de l’OPPBTP. En effet, 69 % des visites sur les sites internets de l’Organisme proviennent de recherches sur différents moteurs de recherche et doivent donc beaucoup au référencement naturel : l’OPPBTP a su optimiser et améliorer la visibilité des contenus publiés sur ses différents sites. Quant au service PréventionBTP En Direct, qui a enregistré près de 400 000 visiteurs uniques en 2019, soit 200 000 visiteurs de plus qu’en 2018, il offre une réponse immédiate à ses utilisateurs avec une base de 600 questions-réponses sur les sujets les plus populaires, et la possibilité de converser en tchat ou par téléphone avec un expert de l’OPPBTP. 90 % des requêtes trouvent une réponse dans l’heure. Les thèmes les plus consultés portent sur l’amiante, les travaux en hauteur, les matériels et engins, l’électricité et les aides financières. Depuis le lancement du service en 2018, 200 nouvelles questions ont été ajoutées, en lien direct avec les recherches et les commentaires laissés par les utilisateurs. Par exemple, face aux nombreuses recherches sur les extincteurs, l’OPPBTP a ajouté six questions, en recoupant également les demandes nationales reçues sur ce sujet. En effet, les données utilisateurs sont analysées afin d’améliorer ce contenu en flux continu. Une attention particulière est portée à la rédaction de ces informations. Enfin, des linguistes aident l’Organisme à rendre l’outil de barre de recherche plus performant. Au total, une dizaine de personnes œuvrent au quotidien à la qualité de cette base de connaissances.
Avec la montée en puissance des réseaux sociaux dans le BTP, l’OPPBTP a choisi d’intensifier ses actions sur ses comptes Facebook (5 400 abonnés), LinkedIn (12 919), Twitter (4 837) et YouTube, afin que les messages de prévention gagnent en visibilité. La démarche a porté ses fruits : la fréquentation de sa chaîne YouTube, avec plus de 126 000 vidéos vues (+20 000 vues vs 2018), a fait un véritable bond.

« Nous avons rassemblé, au sein d’une même direction, les compétences de l’informatique, du digital et des contenus pour mieux répondre à nos 3 enjeux de stratégie digitale : développer des services qui facilitent l’accès à la prévention en particulier des TPE et qui démultiplient l’impact des messages en faveur d’une culture prévention des professionnels (mobilité, réseaux sociaux, personnalisation, contenus multimédias) ; renforcer les capacités de nos équipes (équipements, systèmes, logiciels, gestion des flux et des data, infrastructure) ; identifier les solutions digitales qui accéléreront l’innovation en matière d’organisation de chantiers et d’amélioration des conditions de travail (BIM, objets connectés, robotisation, etc.). »

À noter : sur les 27 nouvelles vidéos diffusées en 2019, ce sont les formats Prévention & Performances et Minutes Prévention qui rencontrent le plus de succès. D’autre part, les campagnes payantes génèrent du trafic avec plus de 46 000 nouvelles visites de professionnels enregistrées grâce à elles. L’envoi d’e-mails automatiques selon les centres d’intérêt des internautes permet également d’attirer et de fidéliser les entreprises prêtes à s’engager en prévention. C’est le cas pour monDOCunique Prem’s dont les campagnes de promotion, via notamment le marketing digital, ont généré 62 % du trafic. L’objectif de toutes ces campagnes  : proposer des informations personnalisées et des solutions en adéquation avec les besoins et le niveau de maturité en prévention de l’utilisateur.

Zoom Sur

Prev’app échafaudage

Avec près de 2 000 téléchargements en 2019, la nouvelle application de l’OPPBTP apporte aux professionnels du BTP une solution facile et rapide pour remplir leur rapport de vérification des équipements directement sur smartphone. Obligatoire, cette vérification permet de valider le bon montage en fonction des consignes du fabricant, du lieu et des travaux à réaliser. Grâce à la fonction « dictée vocale » intégrée à tous les smartphones, les champs peuvent être complétés sans taper le texte. Un vrai coup de pouce au quotidien pour les professionnels qui veulent se simplifier la vie.

6 millions
de pages

vues cumulées. Des messages de prévention démultipliés.

Une organisation interne plus agile au service du digital

Pour accélérer sa transformation digitale et la mise en œuvre de sa stratégie, l’OPPBTP a adapté son organisation interne en créant un pôle numérique plus robuste avec un meilleur mixage des compétences ergonomiques, fonctionnelles et techniques. Cette évolution a consisté à rapprocher les équipes informatiques et techniques, des concepteurs de fonctionnalités digitales. Objectif : favoriser le développement de l’offre digitale interne et externe de l’Organisme, centrée sur une expérience utilisateur renforcée.
Autre innovation : la création d’une équipe dédiée à l’analyse des data afin de mieux exploiter et tirer profit des données collectées par l’OPPBTP au service de la branche du BTP.
Conscient de l’importance d’être aux côtés des professionnels au quotidien, l’OPPBTP poursuit enfin le développement d’outils faciles d’utilisation et accessibles depuis un smartphone. En 2019, la fiche prévention Vérification échafaudage est ainsi devenue l’application mobile Prev’app échafaudage. Avec l’appli Prev’app chantier existante, elles ont été téléchargées 4 000 fois. D’autres enseignements sur les usages en mobilité prouvent que les professionnels ne sont plus exclusivement derrière leur écran d’ordinateur. En effet, avec 43 % du trafic effectué depuis un mobile, les statistiques de PréventionBTP En Direct en sont l’illustration.

« Conseillère en prévention pendant neuf ans, j’ai intégré la direction informatique et je suis désormais chef de projet digital. Mon évolution dans l’Organisme me permet d’avoir une expérience terrain qui est un véritable atout pour comprendre les réels besoins des entreprises dans le digital. Cela me donne de la légitimité dans la conduite du changement. »

Des informations personnalisées

Un écosystème centré sur les besoins du terrain

C’est un chantier d’envergure qui est sur le point d’aboutir : la création d’une nouvelle plateforme de services digitaux. Celle-ci a nécessité plusieurs mois de réflexion et mobilisé plus d’une centaine de collaborateurs. 2019 a largement été consacrée au recueil des besoins du terrain, à la conception du nouveau site PréventionBTP.fr et la définition de l’offre de services digitale. Pour y parvenir, l’OPPBTP a concentré ses efforts sur les moyens techniques nécessaires (hébergement, sécurité, etc.) et les besoins organisationnels associés (nouveaux processus, accompagnement des utilisateurs, etc.). Le nouveau portail, dont le lancement est prévu pour le troisième trimestre 2020, présentera une offre enrichie et personnalisée, un nouveau design et un parcours optimisé pour faciliter le passage à l’action en prévention.

Produire autrement comme un média

Le nouveau site PréventionBTP.fr sera hébergé par divers serveurs afin d'assurer aux utilisateurs un service sans faille et constant. Parallèlement, un outil centralisé de production et de diffusion des contenus est en cours de création. C'est un projet de grande envergure qui regroupe différents chantiers : réflexion sur les systèmes de validation, mise à jour et référentiels d'indexation.

Zoom Sur

Les atouts du nouveau site PréventionBTP.fr

Une interface ergonomique et intuitive, un vocabulaire pédagogique et clair, qui facilitent la navigation.

Des conseils et solutions applicables directement sur le terrain, choisis parmi plus de 700 Solutions, 2 000 Questions/Réponses, plus de 1 000 conseils juridiques répertoriés par métier et par risque, 700 dessins pédagogiques isométriques, et plus de 1 000 photos et vidéos.

L’accompagnement pro-actif d’un conseiller virtuel qui guide l’internaute dans sa recherche et un tableau de bord personnalisé et des emails qui l’aident à grandir en prévention.

Des outils et services disponibles adaptés à chaque profil.

Des réponses immédiates aux questions sécurité, santé, conditions de travail accessibles via un moteur de recherche performant.

Des contenus riches, 100 % BTP, fiables, actualisés, de référence et rassemblés dans un seul site, disponibles partout, tout le temps.

Des contenus plus accessibles

Le nouveau site PréventionBTP.fr se veut une plateforme complète et intuitive pour toutes les entreprises du BTP. Doté d’un nouveau moteur de recherche, il permettra une navigation simple et fluide, avec des contenus plus imagés et des textes qui s’adaptent au profil de l’internaute. Autre nouveauté : le magazine PréventionBTP va se transformer en un webzine complémentaire du magazine papier. La rubrique dédiée à l’actualité sera plus riche, les formats plus faciles à lire, plus rapidement et en mobilité. Des newsletters personnalisées selon les destinataires viendront enrichir ce nouvel écosystème.
Le nouveau site internet intégrera enfin les évolutions de la charte graphique de l’Organisme, déjà mise en œuvre pour ce rapport annuel. Avec un logo dynamisé et des couleurs chatoyantes, l’OPPBTP modernise son image.

Un parcours prévention personnalisé

Autre concept novateur : le contenu proposé au visiteur s’adaptera à sa maturité en prévention, la taille de son entreprise, son métier et aux informations renseignées dans son compte personnel. Par exemple, un électricien verra s’afficher automatiquement des conseils, des informations et des outils en lien avec son activité. L’objectif est de faciliter le passage à l’action de toutes les entreprises, et plus particulièrement aux nouveaux venus en prévention.

43%

de consultations depuis un mobile sur le site PreventionBTP En Direct.

Le digital fait avancer la prévention dans le BTP

Des tendances structurantes

L’innovation digitale peut permettre au BTP d’atteindre le « zéro accident » comme le démontre une étude récemment publiée par le cabinet de conseil PWC. Elle constitue en effet un véritable vecteur d’amélioration de la prévention, car elle facilite les tâches et la formation des travailleurs.
Cette tendance a largement été mise à l’honneur lors de la dernière édition du salon Batimat qui avait choisi de mettre en lumière des innovations telles que les objets connectés ou encore le BIM (Building Information Modeling). Cet outil de modélisation est à la fois une maquette en plusieurs dimensions, une base de données organisée des informations relatives à un ouvrage et un mode de management. Le BIM permet ainsi de simuler la conception et la construction d’un bâtiment. Son utilité a également été prouvée en prévention, notamment par l’amélioration de la qualité globale de la construction qui évite certains accidents. Ces nouveaux outils, structurants pour l’ensemble du secteur, prouvent bien que la sécurité est au centre des préoccupations.

Stimulateur d’innovation

En 2019, l’accélérateur « Santé et Prévention dans le BTP », animé par la société spécialisée Impulse Partners, comptait déjà 29 jeunes pousses prometteuses dans l’innovation en prévention (dont 14 nouvelles arrivées en 2019) et de nombreuses idées qui font largement appel aux objets connectés, à la gestion de la data, à la robotique, à la réalité virtuelle et augmentée.
Créé en 2018 à l’initiative de l’OPPBTP et de ses partenaires PRO BTP, la Fondation Excellence SMA et le CCCA-BTP, cet accélérateur vise à faciliter les liens entre start-up et entreprises. Les start-up bénéficient en effet de l’expertise, des retours d’expériences et du réseau d’entreprises des quatre partenaires afin de les aider à trouver des clients et à expérimenter leurs solutions sur chantier. L’accélérateur leur donne également de la visibilité, elles sont invitées sur des salons et autres occasions de promotion.

Les 14 nouvelles start-up de l’accélé ur« Santé et Prévention dans le BTP »
COVEN propose plusieurs offres de services aux entreprises dont une solution clé en main d’escape games développée autour des principaux risques professionnels du BTP.
K-RYOLE œuvre à la fabrication d’une remorque électrique intelligente pour vélo qui permet de transporter jusqu’à 250 kg sans effort.
VIZ-O a imaginé une solution d’exosquelette qui soutient les cervicales des personnes amenées à travailler le regard vers le haut, tête levée.
BIODATA BANK spécialisée dans l’e-santé, a breveté un bracelet intelligent qui analyse la température corporelle et permet d’éviter les coups de chaleur sur chantier.
SAFEYBIM a développé une solution pour connecter les chantiers avec une application mobile géolocalisée et ainsi partager et gérer les tâches en temps réel afin d’assurer la sécurité des compagnons.
ELA INNOVATION a produit une solution de comptage intelligent des opérateurs dans les tunnels.
MOTEN TECHNOLOGIES propose une solution qui collecte et traite les informations relatives aux mouvements des opérateurs. Objectif : détecter les facteurs de risques biomécaniques à l’origine des troubles musculosquelettiques.
DOCTOPSY a conçu une plateforme de digitalisation du parcours de santé et de téléconsultation en psychiatrie.
PAINTUP a inventé un robot de traitement de façade.
T2S fabricant de vêtements haute visibilité, a intégré des LED lavablesà ses équipements qui permettent de réduire les risques d’accidents et d’optimiser les conditions de travail. T2S, en partenariat avec Kiloutou et l’OPPBTP, a également développé KARE, un dispositif de prévention des collisions engin-piéton.
VISION PROTECT propose une gamme de lunettes de sécurité adaptées à la vue des usagers et destinées à tous les métiers du BTP. Des tests sont en cours, avec l’aide de PRO BTP, l’OPPBTP et le groupe GCC, afin d’analyser l’impact de la solution directement sur le terrain.
ELLCIE HEALTHY a élaboré des lunettes intelligentes et connectées, dont les fonctions peuvent évoluer (accéléromètre, capteurs oculaires, etc.).
MARMELADE a développé une application mobile permettant de créer de petits quiz ludiques, directement proposés aux collaborateurs sur leur smartphone.
INTELLINIUM a conçu des systèmes électroniques communicants et intelligents intégrés à des chaussures de chantier.

Benoît Bellavoine

CEO de XP Digit

En quoi votre innovation contribue-t-elle à servir la prévention dans le BTP ?

Notre solution KypSafe permet de créer des barrières ou des bulles de sécurité virtuelle. Des balises — installées sur les zones à risque ou des engins — sont reliées à des tags portéspar les travailleurs. Ces matériels communiquent entre eux pour signaler le danger via une alerte sonore et partagent celle-ci au reste du chantier. C’est un système complémentaire qui n’a pas vocation à remplacer ni les équipements, ni le bon sens des opérateurs. C’est une deuxième sécurité. Sur le terrain, il s’agit de limiter les accidents, les collisions d’engin ou les chutes de charge. L’autre axe de l’innovation concerne la data collectée anonymement. Celle-ci permet d’analyser et de donner des informations comportementales sur les chantiers (non-respect des consignes, procédure de balisage non adaptée à la topographie du chantier, etc.) et ainsi de faire de la pédagogie auprès des travailleurs.

En quoi l'accompagnement de l'OPPBTP est-il bénéfique à votre activité ?

Intégrer l'accélérateur en 2018 nous a permis de définir les usages de notre solution pour le BTP. L’OPPBTP a facilité la mise en relation avec des acteurs du secteur et des préventeurs. Nous avons ainsi pu adapter notre produit, dont la nouvelle version est en déploiement depuis janvier 2020. L’Organisme est, par ailleurs, un relais de communication auprès des entreprises utilisatrices.

Benoît Chartron

conseiller en prévention Agence Île-de-France

Quelle est l'implication de l'OPPBTP auprès des start-up et en quoi est-elle essentielle ?

Nous facilitons la mise en relation des start-up avec les entreprises du BTP et avec d'autres acteurs de la construction. Ces start-up ont souvent une solution déjà éprouvée qui améliore les conditions de travail sur le terrain. Nous validons à travers des expériences chantiers que la solution proposée est efficace, pérenne et en adéquation avec les spécificités du BTP.

Quels résultats et valeur ajoutée l'Organisme en tire-t-il ?

Avec XP Digit et son système KypSafe, notre expérience s'est portée autour de tests avec un maître d'ouvrage (IDEC) qui construit des entrepôts logistiques. Le directeur QSE souhaitait apporter à l'entreprise en charge du levage et de la pose de charpente béton un renfort au balisage classique. KypSafe nous paraissait un excellent choix du fait de sa discrétion d’utilisation. Cette solution est désormais déployée sur un chantier près de Nantes. Pour l’Organisme, favoriser l’accès des entreprises du BTP à des solutions innovantes est un atout majeur et essentiel, c'est ce qui fait notre valeur ajoutée. Ce système de « tri partenaires » est un gain de confiance pour les start-up et les professionnels du secteur qui n’ont pas tous la possibilité d'investir dans la recherche et l'innovation. Ils peuvent accéder facilement à des technologies encore peu connues, avec la certitude d’obtenir des améliorations en termes de prévention et de sécurité.
www.preventionbtp.fr
www.oppbtp.com
Nous contacter